Le Trouble du déficit naturel: pourquoi jouer dehors est vital?


À Arbraska nous considérons avoir beaucoup de chance de pouvoir travailler en plein air, sous le couvert des arbres, en bordure d'un lac ou au pied d'une montagne.

De nos jours ces conditions sont loin d'être considérées comme la normale: 81% de la population québécoise est considérée urbaine. Force est d'admettre que l'enfance du 21e siècle se développe dans un environnement urbain et particulièrement linéaire et limitatif: rues, corridors, murs...Comment ce changement s'illustre-t-il dans la jeunesse contemporaine?

Des maladies autrefois (il y a tout juste quelques décennies) associées à l'âge adulte sont maintenant répandues chez les jeunes: dépression, anxiété, diabète. L'obésité pédiatrique toucherait au Canada un enfant sur quatre. Des troubles se sont également intensifiés, tels que l'inattention et l'hyperactivité. Les modes de divertissements technologiques ont créé une sédentarisation prématurée chez les jeunes. Les espaces urbains ont grugé les parcs où les enfants pouvaient autrefois dépenser leur débordante énergie. Tous ces éléments sont contraires à la nature d'un enfant: libre, créatif et énergique.

Richard Louv, auteur d'un best-seller Last Child in the Wood, a compilé une multitude de recherches, et a conduit la sienne, au sujet du confinement des jeunes en milieu urbain. Louv en a conclu à un trouble de déficit naturel (nature deficit disorder). Le manque d'espace, l'air pollué, la sédentarisation et tout ce qui a été nommé plus haut, sont des facteurs incriminant de l'état de santé dégénératif de la jeunesse.

Toutes les études menées depuis le début des années 1990, tendent à démontrer que le plein air, même occasionnellement, est une solution au problème. Les activités dans la nature sont une occasion pour de multiple bienfaits. Tout d'abord, la créativité, les formes, les odeurs, les bruits stimulent l'imagination d'un enfant à un plus haut niveau que pourrait le suggérer une émission de télévision; dialogues, musiques, tous imposent aux sens de l'enfant un cadre limitant.

Les espaces verts (parcs, boisés, forêts, champs, etc.) sont des terrains propices à l'activité physique, qui a des bénéfices à tous les âges. Activer son corps active son esprit, ce n'est plus un secret. L'estime de soi est une des caractéristiques les plus développées par l'activité physique chez les jeunes en terme de satisfaction de la compétence sportive, la contemplation de son apparence physique et la fierté de sa force perçue (par ses pairs).

La tribu Arbraska tient son authenticité et sa vivacité de sa liberté. Nous expérimentons constamment les bénéfices de jouer en plein air, malgré la chaleur ou les pluies, nous n'échangerions notre place pour rien au monde. Joignez-vous à nous pour découvrir tous les avantages de jouer au grand air!

Références

BIDDLE, Stuart & GOUDAS, Marios. Enfance, ''Sport, activité physique et santé chez l'enfant'', tome 47, no 2-3, 1994, pp.135-144, [En ligne], http://www.persee.fr/doc/enfan_0013-7545_1994_num_47_2_2094

BURKE, N. Jamie. Journal of Experiential Education, ''The Outdoor Classroom: Integrating Education and Adventure'', Vol. 33, No.1, 2010, pp.90-92, [En ligne]

JAMES F. SALLIS, JUDITH J. PROCHASKA, et WENDELL C. TAYLOR. Medicine & Science in Sports & Exercise,, ''A review of correlates of physical activity of children and adolescents'', June 2000, pp.963-975, [En ligne], https://www.researchgate.net/publication/12521182_%27A_Review_of_Correlates_of_Physical_Activity_of_Children_and_Adolescents%27 (page consultée 12 juillet 2016)

Fondation David Suzuki. Blogue Vert Santé, ''La santé des enfants — c'est dehors que ça se passe!'', [En ligne], http://www.davidsuzuki.org/fr/blogues/vert-sante/2012/03/la-sante-des-enfants-cest-dehors-que-ca-se-passe/ (page consultée le 13 juillet 2016)

LOUV Richard. Book, ''Last Child in the Woods'', Overview, [En ligne], http://richardlouv.com/books/last-child/ (page consultée le 12 juillet 2016)

Statistique Canada. Recensement de la population, 2011, ''Population urbaine et rurale, par province et territoire (Québec)'', [En ligne], http://www.statcan.gc.ca/tables-tableaux/sum-som/l02/cst01/demo62f-fra.htm (page consultée le 13 juillet 2016)


Offres spéciales pour nos abonnés!